J’ai toujours rêvé qu’on me prenne pour une conne…

« Un jour, mon Prince viendra,

Un jour on s’aimera… »

Blanche-Neige, le cauchemar des féministes qui fait la bouffe et le ménage pour 7 mecs…

Jamais ma fille ne regardera ça, JAMAIS !!!!

 

[youtube width= »600″ height= »365″ video_id= »xXXLFbmQCME »]

Oui : un jour, mon Prince viendra. J’en suis convaincue. Je pense juste que son cheval blanc a crevé un sabot en route, en qu’en allant à la station service il est tombé sur son vieux pote Dédé qui lui a tenu la jambe, et qui a absolument tenu à ce qu’il vienne passer le week-end chez lui pour qu’il lui présente sa femme Brigitte, puis pour se faire pardonner son retard il a probablement voulu aller m’acheter des fleurs, et là PAF, pas d’bol, en traversant la rue, un gros con l’a renversé. Du coup, il s’est retrouvé à l’hôpital, complètement amnésique. Enfin bref, il a joué de malchance mais d’ici quelques temps il retrouvera la mémoire, et il viendra. J’en suis sure.

Bon, en attendant, la chaire étant faible (la mienne particulièrement…), et les premières ridules commençant à apparaître sur mon front (ajoutée à cela ma mère qui –amatrice de savants calculs qui te foutent la pression- essaie de me faire comprendre que si je veux des enfants va falloir que je commence à m’activer…), j’avoue ne pas avoir boudé d’autres prétendants plus chanceux qui eux sont arrivés jusqu’à ma porte. La plupart étaient charmants, mais bon, que veux-tu ma Potiche, life is life et Bridget Potiche Jones s’est retrouvée un jour à fêter ses 30 ans entre ses copines et ses chattes (sans jeu de mots aucun hein…), sans petit paquet contenant un collier de nouilles confectionné à la main par le petit dernier, et sans demande en mariage romantique devant un parterre de potes crevant de jalousie (note pour le prochain : si l’envie te prend de me faire ta demande, fais le en public stp, j’adooore crâner !). La situation a ses avantages hein, je dis pas : mon pyjama en pilou est bien plus confortable qu’une nuisette en dentelle qui gratte, je peux regarder tranquillou « l’Amour est dans le Pré » le lundi soir sans qu’un relou m’explique pendant toute l’émission à quel point je devrais avoir honte de kiffer ce genre de daube télévisuelle, et mon budget épilation s’est considérablement réduit, me permettant de gonfler celui des sorties ciné entre copines. Un peu trop d’ailleurs (va falloir que Prince Charmant prévienne avant de sonner à la porte, le poil n’aime pas l’improviste) :

foret

Je ne sais pas si tu te souviens, mais il y’a quelques mois, overdosée que j’étais par l’avalanche de cœurs et de couples unis sous la même palme de la Saint Valentin, j’avais franchi le cap et m’étais décidée à m’inscrire sur des sites de rencontre. Finalement, mon irrésistible penchant pour la moquerie et le fiel l’avait emporté sur mon envie de me caser, et j’avais préféré transformer cela en une petite enquête ethno-sociologique des portraits les plus truculents croisés au gré de mes recherches. Je te racontais ça ici, qu’est ce qu’on avait ri à dire du maaaaal…mouhahahahaha.

Bon, force est de constater qu’en ce début d’année, Papotiche est encore bien seule. Comme quoi je me moque, mais je ne vaux pas mieux hein… Si femme qui rit est à moitié dans ton lit, pour les mecs c’est une autre histoire, et lassée que ceux-ci me trouvent juste drôle, aussi ai-je décidé d’arrêter de faire le clown H24 et de forcer un peu le destin. J’ai donc re-tenté l’immersion sur divers sites, en quête de la perle rare, de l’homme providentiel qui n’attendrait que moi. Mais définitivement, je crois que ce mode de rencontres n’est pas fait pour moi. Je préfère donc reprendre ma plume la plus mauvaise pour te raconter un peu mes pérégrinations numériques de ces dernières semaines.

Les mecs, ne m’en voulez pas, il faut vraiment avouer que parfois vous tendez le bâton pour vous faire battre.

Et puis ce billet va vous aider : voici exactement ce qu’il ne faut pas faire si vous voulez éviter de faire fuir les nanas. On dit merci Papotiche 🙂

Ce coup ci, j’ai décidé de m’intéresser à ces mecs qui te prennent pour un jambon. Pour le perdreau de l’année doublé d’un lapin de 3 semaines. Qu’on voit arriver avec leurs gros sabots mais qui ne doutent de rien. Bref, ceux qui se survendent, ou bien qui te promettent la lune alors que leur unique but est de pénétrer la tienne… Bref, voici :

Le TOP 15 des mecs qui te prennent pour une conne sur les sites de rencontre

lemercier

Alors attention, avant toute chose, je préfère préciser que :

– Non, je ne suis pas une fille pleine de préjugés qui s’imagine que les hommes sont tous des menteurs qui n’ont qu’une bite à la place du cerveau (y’a bien 1% des mecs qui ne sont pas comme ça hein, d’après la légende…ils se baladent en licorne askiparé ^^).

– Je n’ai rien contre les mecs qui cherchent l’aventure d’un soir. Je ne suis pas une blanche colombe effarouchée qui considère que le sexe c’est le mal, et moi-même dans mes plus jeunes années je n’ai pas boudé les one-shots. Bref, ce qui va suivre n’est pas un jugement négatif sur les hommes qui cherchent juste à faire hem-hem (chacun fait ce qu’il veut hein), mais sur ceux qui n’ont pas l’honnêteté de le dire clairement.

– Je ne m’intéresse pas QUE au physique, seulement on ne va pas se mentir, sur internet ça compte quand même beaucoup.

Mes sources : Meetic et Adoptunmec. Pourquoi ? parce que c’est gratuit pour les filles !

Mon appât : une annonce très très basique, promis je n’ai absolument pas cherché à attirer les mecs chelous ^^ (ma démarche était bien attentionnée d’ailleurs…)

image

 ******

Le « je mets Zac Efron en photo de profil pour appâter le chaland et je crois que ça va passer inaperçu… »

Ça, c’est la technique d’approche que je ne comprends pas par excellence. Mettre la photo d’un acteur connu en guise d’avatar sur Meetic : mais WTF ??? Bon, parfois c’est juste l’expression d’un sens de l’humour particulier (un mec qui se présente sous les traits de Danny DeVito par exemple, lui je lui réponds), mais quand il s’agit de sex symbols comme Brad Pitt ou Ryan Gosling ; honnêtement, j’ai du mal à saisir l’intérêt de la chose, si ce n’est capter l’attention de jeunes filles un peu naïves…

Julio56, 45 ans, me demande de faire connaissance via le tchat. Zac Efron en photo de profil à l’appui. Bon, mec, t’espère attirer qui à part des pisseuses de 19 ans avec ce genre de photos ? Bref, à moins d’être le sosie parfait de l’acteur et de s’en amuser (à 45 ans j’en doute quand même…), j’ai toujours tendance à penser que masquer d’emblée son identité était louche… Toi, tu me prends pour une potiche !

******

Le « j’aime les chatons, la cuisine et je déteste sortir

avec mes potes »

Mon petit chouchou. Le trop beau pour être vrai. Celui là je me fais un plaisir de lui répondre parce qu’il m’énerve et que j’aime le pousser dans ses retranchements…

Le prototype : Coeurtoutdoux24.

Photo de profil : lui, tenant un petit chaton-tout-mignon dans les mains. Son annonce : il aime faire la cuisine, les massages, les films avec Meg Ryan, préfère une soirée romantique avec sa chérie qu’une sortie entre potes, adore accompagner ses copines faire du shopping, ne rechigne pas devant les taches ménagères, se définit comme attentionné, câlin, doux, et bla et bla et bla et bla. Mais ta gueeeeeeeeuuuuule…

On sent le gars qui a étudié des heures la presse féminine pour coller aux attentes les plus clichées que les nanas sont censées avoir (oui, je dis bien « censées » , arrêtez de croire aux tests psychos de Biba mes poulets. Et puis de toute façon, le mec parfait, ça n’a jamais attiré personne !).

Ma seule envie, devant tant de perfection affichée : lui demander s’il est aussi capable de pratiquer le cuni tout en me préparant une blanquette de veau. S’il tolère le pet tant qu’il n’est pas sous la couette. S’il aime aider sa nana à s’épiler le sillon inter-fessier (oui, c’est un terme d’esthéticienne, j’ai appris ça récemment…). Putain mec tu veux être parfait, alors va jusqu’au bout merde ! Mais je me retiens, il serait bien capable d’ajouter tout cela à son profil pour les prochaines…

 

******

Le « j’ai choisi un pseudo à la con pour appâter la donzelle romantique bien naïve… »

image

Petit florilège des pseudo WTF :

Cupidon55 (celui dont tu te rendras vite compte qu’il n’y a pas que dans ton cœur qu’il veut planter sa flèche).

Coeurtendredu33 (non, désolée mec, le cœur je le préfère bien saignant et à la poêle, avec un peu d’ail et de persil…)

HommeSincère (t’as déjà besoin de te justifier ? Ouh laaaaa)

LoveurSentimental876 (oui, y’a 875 autres romantiques avant lui. Bizarre, dans la vraie vie on en rencontre pas autant…)

CoeurBlesséCherchePrincesse (ça sent le gars qui va jouer sur la corde sensible pour t’appâter ça…ou qui a besoin d’une infirmière…)

Ou le pire : « PrinceCharmant ». Les mecs, laissez tomber, on n’y croit plus depuis longtemps hein…c’est comme si moi je choisissais comme pseudo « PrincesseQuiNePètePasETQuiCuisineUnGigotEn5minutes ».

******

Le « voici mon 06, appelle moi entre 10h et 17h en semaine »

Bon, inutile d’expliquer en quoi celui-ci te prend pour une poularde devant un bouillon cube hein… ça donne pas envie de se marier ce gens de blaireaux….

******

Le « je perds pas mon temps à faire des phrases construites, faut qu’je queute, le temps c’est du nichon ! »

Pardonnez-moi l’expression, mais c’est vraiment l’impression que certains mecs donnent. 2/3 mots empilés les uns sur les autres, probablement envoyés à tous les profils féminins du site. Ce mec là pèche avec un filet : il vise la quantité, pas la qualité.

image

image

******

Le « oui oui, en 2014 je crois encore que les femmes sont vénales… »

Certains mecs semblent ressentir un besoin vital d’afficher leur réussite et leur thune dans leur profil pour draguer les nanas. Au point d’en faire un peu trop et de réveiller ma fibre féministe !

Bogossdu33, 28 ans. Une quinzaine de photo de profil : fumant un cigare, devant une Porsche, une bouteille de champagne à la main, devant la Statue de la Liberté, sur une plage de sable fin à Tahiti, dans un bar parisien ultra hype, etc. Description : c’est le seul qui indique son salaire (oui, sur Meetic c’est possible figure toi ! T’es outré ? Moi aussi…). Enorme bien sur. Bref, à en faire trop, il en fait son unique argument de « vente », laissant penser que pour lui les nanas sont uniquement attirées par l’argent, c’est bien connu. Bon, alors déjà, c’est pas vrai, et en plus, la plupart du temps, Bogossdu33 est un mytho…

 

******

Le « je dégouline tellement de guimauve que je glisse moi-même dedans!»

Le romantisme, à petite dose, c’est bien. Mais la mièvrerie à outrance, messieurs, c’est louche. Je laisse à certains le bénéfice du doute, je veux bien croire que les grands sentimentaux existent, mais franchement, quand on reçoit ce genre de messages sur Meetic, croyez-moi, y’a une chance sur deux qu’on se foute de votre gueule en retour (les 50% restant penseront, tout comme moi, que c’est vous qui vous foutez de notre pomme…).

Exemple de message tellement sucré que mon ordi a failli faire une crise de diabète (copyright Jean amadou)

image

******

Le « je ne veux SURTOUT pas de sexe, attends ou lala, moi le sexe jamais, c’est mal !!! »

C’est bien connu, les hommes ne s’intéressent absolument pas au sexe… Enfin du moins, ils croient que nous non, et sont persuadés que pour in fine nous avoir dans leur lit, il faut passer par cet étrange stratagème qu’est celui de nous faire croire qu’ils veulent tout sauf ça (oui, c’est très tordu, mais croyez moi beaucoup jouent à ça !). Moi, j’ai tendance à penser qu’un mec qui se justifie d’avance de ne pas être un « queutard » a quelque chose à cacher… Un chasseur aura beau expliquer à une biche qu’il n’a pas de fusil, s’il sent la poudre elle décampera vite fait bien fait !

Petite analyse dans le texte, d’un mec qui se grille en même pas 5 minutes :

image

image

******

Le « ma photo de profil date de janvier 2001 mais j’espère que tu es assez conne pour ne pas le voir… »

Soyons honnêtes : même les moins superficielles d’entre nous se basent forcément sur les photos de profil lorsqu’elles cherchent l’amour sur le net. Le caractère, la beauté intérieur, toussa, quand on soumet à ton petit regard kohlé et fardé une liste de 50 profils, ça te saute pas forcément aux yeux, et c’est donc plutôt les physiques attrayants qui vont retenir ton attention dans un premier temps. Ce qu’a bien compris ce type de mecs. Sauf qu’il faut arrêter de croire qu’on est des godiches les mecs : la date en bas de la photo qui indique qu’elle date du jour de l’an d’il y’a 10 ans, comment dire…coupez là bordel !!!! Ayez la décence de ne pas faire outrage à notre intelligence ! Merci…

******

Le « je copie-colle en masse, y’a bien une pigeonne qui va mordre à l’hameçon! »

Beaucoup de messages reçus fleurent bon le copié-collé envoyé à 95% des profils féminins du site. D’ailleurs, certains mecs pas très finauds, ou juste mal organisés dans leur pèche au gros, ont commis l’erreur de m’envoyer 3 fois de suite le même message en 15 jours. Bon, alors tu vas me dire : en quoi ce gars là te prend pour une conne ? Bah c’est juste que les ¾ du temps, le message copié-collé ressemble à ça copine :

image

(Précision: sur ma photo de profil, j’ai les cheveux attachés…lol)

image

******

Le « je ne m’intéresse qu’à la beauté intérieure… »

Je me méfie toujours d’un mec qui me sort ça au premier message. Il y’a toujours une chance que la beauté intérieure dont il parle soit une façon métaphorique d’évoquer mes muqueuses vaginales…

(je te laisse le temps de digérer cette allusion très sale avec une petite pause publicitaire…)

 

******

Le « ma vie sociable est extraordinaire, je suis un ambianceur de ouf, hiyyyya regarde comme on m’aime !!!»

Voilà comment il se définit dans son profil, ses goûts, ses passions, etc. Il est fêtard, sort tout le temps, bref, le mec gavé entouré.

Le seul hic : 10 photos de profil, toutes prises en « alone selfish », sur son canapé, devant son miroir, tout seul au volant de sa voiture, etc. Hey mec, t’es sur que t’as des amis ? Non parce que là…comment dire…

******

Le « je suis timide, tu es la première nana à qui j’ose parler sur ce site »

Beaucoup des messages que j’ai reçus commençaient par cette phrase. Au début, j’y ai cru, puisque moi-même je n’ai pas passé mes journées à alpaguer des dizaines de mecs (faut quand même avoir le temps ! et l’envie…). Mais la particularité d’Adoptunmec.com est l’attribution de « points » en fonction du nombre de messages et coups de cœur reçus.

Un conseil les mecs : quand vous en êtes à 177 564 points, c’est vraiment nous prendre pour des connes que de tenter de nous faire croire que nous sommes votre premier contact hein…

******

Le « je ne sais pas ce que je recherche, je ne marche qu’au feeling… »

Au-delà de la grosse porte ouverte enfoncée (oui c’est vrai ça, ça existe les gens qui ne se fient pas à leur feeling en amour ? Genre qui se mettent en couple uniquement avec ceux qu’ils exècrent, ou avec qui le courant ne passe vraiment pas ? Je sais pas hein, je demande…), en discutant avec d’autres potiches qui ont elles aussi eu leur période « sites de rencontre », j’ai l’impression que pour ce type de mecs, le feeling est surtout un prétexte pour justifier le traditionnel « écoute, finalement je crois que ça ne va pas le faire » après la première nuit. C’est vrai quoi, après tout, il avait prévenu hein… « il fallait qu’il y’ait feeling ».

******

Le « je suis quelqu’un de tellement important que je ne peux pas mettre ma photo en profil. Je coupe, je crois que le FBI m’a déjà repéré »

Un mec qui m’aborde sans photo de profil, ça ne me choque pas. Il est vrai que sur le net on se fit plus au physique qu’autre chose, ce qui peut nous priver de découvrir parfois des mecs pas forcément très canons mais particulièrement sympas, intéressants et charismatiques. Par contre, un mec qui justifie cette absence de photo par des délires paranos genre « je ne veux pas qu’on me reconnaisse à cause de mon métier», je me pose très vite des questions : soit il estime qu’être sur un site de rencontre est honteux (bon, faut arrêter avec ça, c’est pas plus honteux que d’écumer les boites en quête de nanas bourrées…), soit il est marié et me prend donc pour une conne (et le 2ème cas l’emporte souvent…). Soit il est juste et tout bonnement parano. Ce qui finalement ne vaut pas mieux…

image

******

Voilà voilà. Ceci est un panel des mecs qui –à coup sur- n’auront jamais de réponse de ma part à leur « coucou ça va ? ».

Alors oui, je sais, moi aussi je peux facilement entrer dans le top 15 des nanas qui prennent les mecs pour des cons, puisque mes dernières recherches n’avaient pas pour but de trouver l’amour mais de faire un billet sur les sites de rencontre. Je sais aussi que je suis d’une grande mauvaise foi (ça c’est pas nouveau, je m’en cache pas…), et que je suis tout autant bourrée de défaut, en plus de ne pas avoir le physique de Mégan Fox. Et puis ne vous y trompez pas: je ne dénigre absolument pas ce genre de sites, je connais des gens en couple depuis longtemps qui se sont rencontrés comme cela, je suis convaincue que la plupart des inscrits sont bien attentionnés, et moi-même j’y ai fait de sympathiques rencontres.

Mais bon, que voulez-vous, on ne se refait pas hein…

Je vais donc couper l’ordinateur et attendre bien sagement que du fond de son lit d’hôpital, mon Prince Charmant, le vrai, l’unique, retrouve la mémoire et enfourche son fougueux destrier pour frapper un beau soir à ma porte et me dire qu’il n’aimera que moi.

En espérant qu’il ne tarde pas trop quand même : toutes superficielles qu’elles soient, les Potiches se fanent et fuient les miroirs au fur et à mesure que les années passent. Le fard sur leurs joues s’épaissit autant que la carapace autour de leur cœur. L’attente finit par les rendre insensibles, et voit les mots d’amour glisser sur elles comme le vent sur la dune du Pilat.

Oui, un jour, mon Prince viendra, mais ma patience ayant des limites, qu’il gare son cheval bien loin : de rage, je risquerai bien de m’en faire un tartare… !!!