J’ai toujours rêvé d’être une artiiiiiiiiiiste ! (part 1)

Je n’ai aucune confiance en quelqu’un qui porte à la fois une ceinture et des bretelles… en quelqu’un qui doute de son pantalon.

Frank (Henry Fonda), « Il était une fois dans l’Ouest »

 

 

papotiche

Et oui, c’est indéniable : la façon dont on s’habille en dit long sur nous…

Un pull long sur lequel on tire toutes les deux minutes révèlera un complexe fessier…

Une jupe courte et moulante parlera pour celle qui la porte : « je suis une fille facile ! »

Une paire de talons hauts compense des idées un peu trop courtes et permet à ces messieurs de comprendre qu’ils peuvent nous courir après sans trop de retenue puisqu’à priori, ainsi perchées, on n’ira pas bien loin pour leur échapper.

Et…OH WAIT !!! J’déconne, roooooh. Mes décolorations successives n’ont pas encore oxydé mon cerveau, et je continue de penser qu’un grand décolleté et un diplôme de Sciences Po ne sont pas frères ennemis…

Non, ce que je voulais dire, c’est que la façon dont on s’habille, je veux dire par là, le cérémonial et les gestes qui sont les nôtres au moment où l’on revêt sa tenue diurne (et un mot savant de casé, un!) sont révélateurs de notre personnalité, bien plus que ce même habit ne fait le moine.

Par exemple:

Quelqu’un qui est de mauvais poil le matin le fera en soufflant et en jurant.

Une personne un peu complexée le fera à l’abri du regard de sa moitié.

Une toute jeune maman le fera entre deux biberons.

Et Papotiche, quant à elle (je parle de moi à la troisième personne si je veux…) le fera…dans une salle de concert pleine à craquer, et se lèvera tous les matins en hurlant « BONSOIR BERCYYYYYY ». Car oui, je dois te faire une confession : ma salle de bain est l’endroit où je donne un nombre incalculable de shows, que les plus grands organisateurs de concerts aux USA s’arracheraient s’ils avaient un jour l’honneur d’y être invités…(qu’est-ce qu’ils foutent d’ailleurs????).

Concerts de rock ou remake de films cultes : découvre le TOP 10 (en fait y’en a 13, mais Google préfère les comptes ronds à mon avis…et pis 13 ça porte malheur…bon de toute façon c’est MON blog, je mens SI JE VEUX) des spectacles sons et lumières de grande envergure que je donne gratuitement dans ma salle de bain, sans que mon mec n’ait à payer un bras pour y assister (en même temps, le pauvre, je crois qu’il n’a rien demandé les ¾ du temps…)

***

TOP 10 des papo-shows qui se tiennent dans ma salle-de-bain

(et c’est finalement mieux qu’ils y restent)

 

 Partie 1

(parce qu’il parait que mes articles sont trop longs, et que je dois prévoir un entracte au milieu pour vous éviter la déshydratation et vous permettre d’avoir une vie sociale…donc si tu kiffes, reviens demain pour découvrir la suite copain!)

 

1) La comédie musicale

L’avantage d’être à la limite de la schizophrénie et d’avoir les fils du cerveau qui se touchent un peu, c’est de pouvoir jouer à soi toute seule toute une comédie musicale.
Allez, avoue, toi aussi ça t’éclate d’imiter Garou si «Belle» passe sur MFM (ouais, ça passe rarement sur SkyRock ou Nova…), de tenter l’envolée lyrique de Daniel Levy qui a «l’enviiiiiie d’aimeeeeer», ou bien de jouer à la loubarde qui « arriiive en villleuh, et fait fuir les passaaaaaants ! ».
Le souci, c’est que moi je ne sais pas m’arrêter. Tant que Monsieur Potiche ne m’aura pas répéter 4 fois « ta gueule, tu saoules là !!!! », c’est ma vie entière qui devient une comédie musicale le matin.

(Voix d’Hélène Segara) : « chériiiiiii, prendras tu un ou deux suuuuucres dans ton cafééééé, ohhhh yeeeah my babbbyyyyyyy »
 
(Voix grave et air solennel) : « le tube de denti, le tube de denti, le tuuube de dentifriiiiice est vide, il va fa-fa, il va fa-fa, il va falloir le chaaaaaaanger… »

 

[youtube width= »600″ height= »365″ video_id= »Py-HRapc1-k »]
Oui, à 7h du mat, il faut être un public avisé (et surtout averti) pour assister à ce type de spectacle. Ça peut vite devenir pénible…

 

***

2) Le mélodrame digne d’un téléfilm allemand dominical en 3 parties sur M6
(celui que tu regardes avec une boite de Kinder, pour faire passer ta gueule de bois, fais pas genre tu connais pas)

La scène se passe dans une salle de bain mal éclairée…
Retour de soirée.
3h du mat.
Retirage de lentilles de contacts devant le miroir.
3g dans chaque veine.

« ça va ? Tu t’es bien amusé ? T’as passé une bonne soirée ? »
« Oui ma chérie, et toi ? »
« Ah bah moi j’ai pas passé 4h à mater le cul de Belinda et à lui faire les yeux doux comme toi, donc à priori elle fut moins bonne que la tienne…. »

30 minutes de justification et « nan mais t’es parano Papo» – Panda-face, mascara qui coule, cris de bête- plus tard:

« Tu m’aimeeeeuh pluuuuuuus !!!! Je le savais ! Tu me trooooompes, ou alors tu vas l’faiiiiiiiire !!! Haaaaaaaaaaa que je suis malheureuse !! Mais que’st-ce qu’elle a de plus que moi là, avec son gros cul et ses gros nibards ??? Vas y donne moi ton téléphone, je suis sûre qu’elle t’envoie des messages cette puuuuuute!!! DONNE-MOI TON TELEPHOOOOOONE »

image
Généralement, le lendemain, quand je me réveille et que j’y repense, j’en ris. C’est fou comme j’excelle dans le mélodrame. Il faudra que je pense à envoyer mon CV à M6, ils ont forcément un petit rôle pour moi dans leurs téléfilms de romance qui passent le dimanche après-midi en 3 partie…

 

***

3) Le concert de rock

Y a des gens qui chantent sous leur douche. ET puis il y a les autres, ceux qui donnent carrément un concert de rock au stade de France, avec les jets de feu et lasers derrière eux, 40 guitaristes et des batteurs fous embrasant une foule en transe et scandant leur nom, petite culotte à la main.
Alors c’est très simple, cela se résume en 4 chansons: « Bohémian Rhapsody » des Queens, « The Final Countdown » de Europe, « I still Loving you » de Scorpions, et « Whyyy lovers whyyyy » de je sais plus (century 21 ou un truc du genre). Si elles passent à la radio au moment où le Tahiti Douche glisse sur ma peau blanchâtre et mes genoux cagneux, les chats savent qu’ils doivent se barrer très loin, et Monsieur Potiche que ce n’est pas le moment d’appeler sa mère ou un presta pour lui présenter sa boite. Parce que les murs de la maison vont trembler. Les oreilles vont saigner. Les voisins vont gueuler. La pomme de douche va devenir un micro. Bref…LE CONCERT VA COMMENCER!!!!!

[youtube width= »600″ height= »365″ video_id= »tgbNymZ7vqY »]

« I stiiiiiiiiill loviiiiing you !!! »

« The fiiiinal cooooountdoooooown! Tudutu tuuuuuuu, tudutu tu tuuuuuuuuu!!!! »
 
Ça fait du bien BORDEL !!!

 

***

4) Le stand up

(de merde) (pas drôle)

(avec juste 1 personne qui rit de gène dans la salle) (ma mère)

Mon sketch phare:

 

« Chériiiiiii ? Je le trouve plus !!! C’est pas toi qui l’as par hasard ???? »
 
« Hein ? Quoi ? »
 
« Mon cul !!!!! Mouhahahahaha »

image

Sous vos applaudissements, Papotiche, star du stand-up dans sa salle de bain, adepte du comique de répétition !

 

***

5) Céline Dion et Lara Fabian réunies pour un show case unique à Las Vegas

Ce genre de chansons que tu ne peux pas t’empêcher de brailler sous la douche, si Nostalgie a eu la bonne idée de la diffuser à 7h30, sans échauffement au préalable de tes cordes vocales (ainsi que des oreilles de Monsieur Potiche).
C’est pavlovien : si ces 3 chansons passent, faut que ça gueule, que tu fasses chialer ton auditoire à coup de vocalises mièvres et de bras tendus au ciel pour t’adresser à la foule, à Dieu, à ton hamster décédé en 1995, toussa.

La première, forcément…

[youtube width= »600″ height= »365″ video_id= »vGgmZWI8NDU »]

Et les deux autres, pas mieux:

Pour que tu m’aimes encore, Céline Dion

I will always love you, Whitney Houston

NE ME JUGEZ PAS !!!! (vous faites pareil…je le sais, je vous ai vues!!!!)

 

***

6) Le débat politique animé par Serge Moati et Anne-Sophie Lapix

« ‘an ‘e’eux ‘u ‘eux ‘as ‘ir ‘a chhhhhhhhh »
 
« Quoi ? Qu’est ce que tu dis chérie ? »

Et oui, tu croyais quoi, qu’une brosse à dent dans mon bec glossé-pailleté suffisait à faire taire mes envolées féministes ? QUE NENI !!!!

« Attends j’me rince la bouche ! Je disais : Nan sérieux, tu peux pas dire que Mickael n’est pas un gros connard de miso. JE PEUX PAS TE LAISSER DIRE CA chaton !!!! De nos jours, on ne peut plus dire que bla bla bla »

Je ne sais pas si c’est parce que la porte qui nous sépare me donne l’impression que d’un coup, mes grands idéaux l’intéressent, ou si c’est parce que je me fais royalement chier dans ces moments où je dois passer 1h à lisser mes cheveux moutonneux et que mon cerveau travaille à 200km/h, mais toujours est-il que c’est généralement quand je suis enfermée dans la salle de bain, et que de l’autre côté du mur Monsieur Potiche est occupé à tout autre chose, que je me lance dans de grands débats politiques, qui finissent toujours par s’enflammer (oui, il n’y a rien de pire qu’un orateur qui ne suscite pas de réaction auprès de son contradicteur….ça m’agace au plus haut point ^^), nécessitant l’intervention de Joséphine Moati (mon chat noir) et Anne-Sophie Mouche (mon chat blanc) pour recentrer le débat…

 image

***

7) Le « refeuillage » burlesque

Que je me lève 1h ou 4h avant l’heure d’embaucher, c’est inévitable, arrive toujours ce moment où :

« Papooooo, on part dans 5 minutes, kestu fooooous ? »
« J’arrive, j’ai juste à me mettre du mascara !!!! »

MENTEUSE ! GROSSE MENTEUSE!

Généralement, le sous-entendu de cette phrase est : « putain de merde faut que je m’habille ! Je mets quoi ? JE METS QUOOOOIIII bon sang ??? Non, ce short je l’ai déjà mis hier, il lui faut son jour de repos conventionnel pour redevenir propre. Putain j’ai rien à m’mettre !!! JE METS QUOI BON SAAANG ????? Faut que j’aille faire les boutiques. Tiens je pourrais mettre cette petite robe ? Ah oui mais non il fait trop froid… Oui mais j’ai pas de fric aussi, je peux pas aller faire les boutiques, j’ai déjà claquer 200e en godasse ce week-end. Ok on s’affole pas, le jean noir basique ça va passer noisette. Attends c’est pas ça l’expression, c’est quoi déjà ? Ah oui, crème, ça va passer crème… »

« Papo bordel on y va làààààà !!!! »

« Oui oui j’arriiiiiiiive !!! »

Sous entendu : « Bordel mais je mets quoi comme chaussure avec le jean noir ???? ».
Et en 5 minutes, c’est le plus grand show d’habillage burlesque en 4e vitesse qui se tient dans ma salle de bain. Pour que Monsieur Potiche continue d’y croire à ce « je me mets du mascara et j’arrive, je suis prête ! »

image

* * * * * * * * * * *

FIN DE LA PREMIERE PARTIE – ENTRACTE

Tu peux retourner vaquer à tes occupations d’ici demain, faire pipi pendant 24h, manger des Picorettes (seuls les plus de 30 ans sauront ce que c’est…), sexer jusqu’à épuisement (tu me raconteras???)

* * * * * * * * * * *

Bref, tu l’auras compris, ma salle de bain n’a rien à envier à Bercy, et le point commun de tous ces grrrrands shows à l’américaine que j’y donne gratuitement, persuadée qu’une foule m’acclame avec frénésie, c’est que j’aime commencer mes journées de bon pied, et prendre la vie avec légèreté. ça peut être relou, mais je suis comme ça, et j’ai cru comprendre que c’est comme ça que m’ont aimée tous ces Monsieur Potiche 🙂

Je t’épargne le « top 10 des bouquins honteux que je ne lis qu’aux toilettes » ou encore le « top 15 des excuses bidons que je sors à mon mec quand il frappe à la porte de la chambre pour me demander comment ça se fait que je suis toujours pas prête alors qu’on devrait être partis depuis 30 minutes », point trop n’en faut, je ne voudrais pas me griller toute chance de retrouver un jour un Monsieur Potiche. Car il n’est pas de public plus agréable que ce dernier, que ce soit à 7h du mat avant le café ou en rentrant de soirée en zigzagant. L’amour, ça rend tolérant. C’est quand tu souris des manies bizarres de l’autre que tu sais que t’as le crush tenace.

La salle-de-bain, ce lieu clos qui, dans l’intimité d’un corps que l’on farde ou l’on dévoile à l’abri d’autres regards que celui de l’être aimé, en vient à révéler ce que vous avez au plus profond de l’âme. Vous ne m’en voudrez donc pas si finalement, à bien y réfléchir, je continuerai à jouer ces spectacles à guichet fermé. Pour l’homme que j’aime. Et qui doit tellement m’aimer pour m’applaudir à chaque fois, comme si c’était la première fois qu’il prenait place dans la salle.

 image

Et vous, quelles sont vos petites manies et chansons cultes les cop’s ? A demain pour découvrir la suite de ce TOP !!!!!